Voeux 2020

 

 

Chers (e) amis (e), chers (e) collègues,
 
L’année 2019 s’achève dans un contexte de luttes contre l’attaque sans précédent d’un des piliers de nos acquis sociaux qu’est le régime de retraite en général et notre régime spécial, partie intégrante de notre statut, en particulier.
 
L’année 2020 débute dans ce même climat, ou manifestement, patronat, directions et gouvernement se sont mis d’accord pour, coûte que coûte et au nom, bien sûr de l’égalité et de la justice sociale, d’en finir avec nos acquis, gagnés de haute lutte par nos prédécesseurs.
 
Pour les gaziers et électriciens et leur famille, avec le projet « Hercule » loin d’être enterré, c’est aussi nos acquis comme la création de nos clubs nationaux qui sont visés, sans compter notre protection sociale particulière, notre tarif agent, les missions de service public et peu importe que ces dispositions originales aient fait la démonstration de leur efficacité sociale.
 
C’est pourquoi, nous : pilotes, vélivoles, parachutistes, parapentistes, aéromodélistes, actifs et/ou retraités sommes-nous doublement concernés.
 
J’invite donc chacun (e) d’entres vous à s’impliquer, par les moyens que vous aurez choisis dans les luttes en cours et à venir.
 
Au seuil de cette nouvelle année, marquée par nos 50 ans d’existence, que nous fêterons lors de nos rencontres en août au Puy en Velay, je formule le vœu de faire de 2020, l’année du renforcement et du rayonnement de nos activités sociales en général et de l’ANEG en particulier.
 
J’accompagne ce vœu de tous mes souhaits de bonheur, de santé et de réussite pour vous et tous vos proches.
 
Le Président de l’ANEG
Patrick BELLIVIER